Une opération aux conséquences inattendues a bouleversé la vie d’Ulrich Hess. Grâce à sa volonté de fer et à l’immense soutien de sa famille, ce père de famille a repris goût à la vie. S’il ne pourra plus jamais travailler à temps plein, il n’a cependant pas perdu sa confiance financière – notamment grâce à Swiss Life.

Souffrant de douleurs à la nuque, Ulrich Hess décide un jour de consulter un masseur. Celui-ci l’oriente vers un médecin qui lui fait passer une IRM avant d’établir son diagnostic: Ulrich Hess a une tumeur au cerveau. L’opération toutefois ne révèle pas une tumeur mais un hémangiome cérébral. Ulrich Hess subit alors une deuxième opération au cours de laquelle surviennent des complications inattendues. Là, c’est le choc: «Lorsque je suis sorti de l’anesthésie, je ne pouvais plus bouger. Toute la partie inférieure au cou était paralysée», confie-t-il. Depuis, la santé d’Ulrich Hess s’est améliorée, mais son amplitude de mouvement reste encore très limitée. Une situation qui devrait perdurer selon ses médecins. Sur le plan médical, il est considéré comme un tétraplégique incomplet.

A l’époque, il s’est souvent demandé pourquoi le destin l’avait ainsi frappé. Lui qui était au beau milieu de sa vie professionnelle. Lui qui a une famille avec deux jeunes enfants. «Aujourd’hui, j’aborde cette question avec moins de sérieux. Cela peut toucher n’importe qui», explique-t-il. Son invalidité a également fait place à des choses positives. «Mon épouse Angelina est toujours là pour moi, quoi qu’il arrive. En raison de ma maladie, ma relation avec ma elle et avec mes enfants s’est intensifiée.» Alors qu’il se concentrait sur son rétablissement à l’hôpital et au centre de réadaptation en paraplégie, sa femme s’est occupée de tout. Un être humain, pas un numéro

«J’ai contacté très rapidement Petra Bräm, l’experte en prestations de Swiss Life, afin de comprendre quelles étaient exactement les prestations auxquelles nous avions droit dans le cadre de notre assurance vie 3a. Elle était très à l’écoute et j’ai pu la contacter pour toutes mes questions. Chez Swiss Life, vous êtes considéré comme un être humain, pas comme un numéro», explique Angelina Hess. En raison de son incapacité de gain, Ulrich Hess perçoit régulièrement une rente de la part de Swiss Life. «Nous sommes très heureux de bénéficier de ce soutien financier. Il nous aide à maintenir un certain standard et à continuer notre vie en toute liberté de choix», explique Angelina Hess. En raison de la maladie de son mari, son entourage a également commencé à se pencher sur les questions de prévoyance: «Certains de nos amis ont conclu une assurance pour être couverts en cas d’invalidité.»

ulrichhess_bio_16x9

Client de Swiss Life Suisse: Ulrich Hess
Domicile: Sarnen (CH)
Age: 43 ans
Client de Swiss Life depuis: 2008
Produits chez Swiss Life: une assurance vie 3a avec les assurances additionnelles Exonération des primes et Rente en cas d’incapacité de gain (Swiss Life Champion Duo)

Série de portraits «Customer’s Life»: trois clients, trois histoires

Dans une série de portraits, Swiss Life présente trois clients issus des différentes unités de Swiss Life. Les vidéos montrent comment Swiss Life permet à des gens dans des situations très différentes de vivre selon leurs propres choix. Les portraits montrent également la diversité des clients et de leurs besoins chez Swiss Life.

Autres articles interessantes

«Dès que j’ai su, j’ai paniqué»

Lire plus

« Aujourd’hui je me sens pleinement libre de mes choix »

Lire plus

Little Shao: Quand le plus petit prend les plus grandes photos

Lire plus