Swiss Life tient à vous offrir le meilleur service possible en tout temps. Afin que vous puissiez faire un usage optimal de notre site Web et que nous puissions continuellement l’améliorer, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site Web, vous consentez à l’usage de cookies.

Plus d'informations

Dossier: lacunes de prévoyance chez les femmes

En moyenne mondiale, les femmes touchent une retraite nettement inférieure à celle des hommes. En Europe, cet écart est de 39%. Le parcours professionnel est certes une mais pas la seule raison expliquant ce phénomène. Swiss Life s’est penchée sur la question du «Gender Pension Gap» et a élaboré un dossier de cinq articles.

original

L’écart de rentes entre les hommes et les femmes et un phénomène mondial. Et le problème est sérieux. La différence est de 37% en Suisse, de 39% en France et atteint même 47% en Allemagne. Les conséquences sont dévastatrices: la faiblesse de leurs rentes compromet la liberté de choix des femmes, qui à la retraite sont de plus en plus souvent confrontées à la pauvreté. Rien qu’en Allemagne, une retraitée sur dix vit aujourd’hui dans la pauvreté. Mais l’écart de rentes entre les hommes et les femmes n’est pas une fatalité. Il existe des solutions durables et innovantes pour le réduire. Pour y parvenir, il faut notamment que les entreprises s’impliquent davantage, que les mentalités évoluent dans la société et que les femmes aussi fassent preuve de plus d’initiative personnelle.

Swiss Life s’est penchée sur la question dans une série d’articles, analysant et résumant les causes et les solutions possibles. Lisez notre dossier et ses cinq articles dédiés à la lacune de prévoyance des femmes.

Like it? Share it!

original

Dossier: lacunes de prévoyance chez les femmes

L’écart des rentes est le reflet des parcours professionnels. Mais pas seulement. Les femmes vivent nettement plus longtemps que les hommes. Par conséquent, elles perçoivent certes des allocations de l’assurance de rentes légale  plus longtemps, mais elles doivent aussi compenser plus longtemps d’éventuelles lacunes de prévoyance par des fonds de prévoyance privés. Et ce n'est pas tout: l’âge de la retraite étant plus tôt pour les femmes, la durée de perception de rente s’en trouve encore allongée.

Découvrez en détail les sept raisons pour lesquelles les femmes ont moins d’argent à la retraite.

En Europe, les femmes gagnent en moyenne 16% de moins que les hommes. Cet écart atteint presque 40% en matière de retraite. Malgré des initiatives politiques à l’échelle européenne, le fossé des retraites et des salaires ne se résorbe pas. La hausse de l'espérance de vie pourrait bien creuser encore cet écart puisque les inégalités salariales augmentent avec l’âge. Il faut donc que les femmes puissent plus facilement se constituer un capital de prévoyance.

Lisez quelles sont les conséquences de ces inégalités pour les femmes à la retraite.

Dans le débat public, cette question a gagné en importance. En effet, la différence de rentes entre les sexes n’est pas une fatalité et peut être réduite. Il n'y a pas de recette miracle, mais une chose est sûre: afin que les femmes aient plus d’argent et de sécurité à la retraite, il faut des entreprises plus actives, de réformes gouvernementales, une mutation au sein de la société et surtout davantage d’initiative personnelle.

Découvrez les possibilités pour combler la lacune de rente des femmes.

La question de la différence de rentes entre les sexes en Europe est devenue plus prégnante dans les médias sociaux. Mais comment la thématique «Les femmes et la prévoyance vieillesse» est-elle perçue dans les médias sociaux? Qui en parle sur Twitter, Facebook, etc. et comment? Et quelles sont les différences entre les visions suisse, allemande et française? Une étude des médias sociaux livre une vue d’ensemble du débat.

Découvrez les principaux résultats d’une analyse des médias sociaux sur les lacunes de prévoyance.

Le montant de la rente constitue un facteur décisif pour l’indépendance économique et la liberté de choix à l’âge de la retraite. Or, en Europe, les femmes perçoivent encore une retraite nettement inférieure à celle des hommes et craignent de tomber dans la pauvreté une fois à la retraite. Mais les femmes ont aussi les cartes en main pour changer la donne. Il faut qu'elles fassent preuve de plus d’initiative personnelle, que les entreprises s’impliquent davantage et que les mentalités évoluent dans la société.

Lisez ce que les femmes peuvent entreprendre pour réduire cette lacune de prévoyance.

×