Retraités nomades

Au lieu de remettre leur rêve à plus tard, Brigitta et Paul Böhlen ont échangé leur maison contre un autocar et ont parcouru le monde en 2573 jours. Un court métrage sur un couple pour qui avoir du temps est une forme de liberté de choix.

C’est un burnout qui lui a ouvert les yeux. «A l’époque, je me suis dit: ‹Je dois absolument changer quelque chose, sinon je ne vivrai même pas jusqu’à 60 ans›», se souvient Paul Böhlen. C’est ainsi que sa femme et lui ont décidé de réaliser le rêve de leur vie: un voyage autour du monde. Pendant sept ans, ils ont roulé leur bosse à travers les continents et connu des hauts et des bas. Paul est maintenant à la retraite, Brigitta travaille toujours. Mais ni l’un ni l’autre n’envisage de se tourner les pouces pour autant. Le prochain voyage est déjà planifié: il durera trois ans.

Paul et Brigitta sont vraisemblablement en avance sur leur temps. Dans le cadre du projet de recherche «Comment nous vivrons demain» , le groupe de réflexion W.I.R.E. et Swiss Life présentent à l’aide 44 modèles à quoi pourrait ressembler notre vie demain. L’un de ces modèles décrit des retraités nomades qui profitent de la dernière partie de leur vie tout en voyageant, un modèle que ce couple suisse a déjà adopté aujourd’hui. Pour plus d’informations, consultez ce lien.

Like it? Share it!

×