Pourquoi je travaille à mi-temps en tant que père

Année de production: 2017

Dès le début, il a été clair que ce serait lui et non sa femme qui resterait à la maison. En 2016, après la naissance de son fils Nino, Romano Tomezzoli a joint l’acte à la parole. Le technicien en TIC travaille aujourd’hui à mi-temps chez Swiss Life. Cela lui laisse beaucoup de temps à consacrer à son enfant et à son activité bénévole de moniteur de ski. Ce qui le motive d’autant plus pour son travail.

C’est exactement ce qu’il lui fallait dans cette phase de sa vie, et il encourage chacun à en faire autant, dans la mesure où les conditions de l’entreprise le permettent. Il n’a jusqu’à présent jamais regretté sa décision. Même s’il essuie parfois des commentaires moqueurs. «Cela me laisse parfaitement indifférent», confie Romano Tomezzoli.