Swiss Life tient à vous offrir le meilleur service possible en tout temps. Afin que vous puissiez faire un usage optimal de notre site Web et que nous puissions continuellement l’améliorer, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site Web, vous consentez à l’usage de cookies.

Plus d'informations

Un cirque qui renforce la confiance des jeunes

L’école de cirque de Laurence Estève ouvre de nouvelles perspectives aux enfants issus de townships sud-africains. La «Zip Zap Zap Circus School», son école, lui a même valu une invitation de la Maison Blanche.

Like it? Share it!

Lorsque Laurence Estève, une Française d’origine, s’est rendue pour la première fois en Afrique du Sud il y a plus de 25 ans, elle ne se doutait pas qu’en créant un simple cirque elle changerait la vie de milliers d’enfants. Avec son mari Brent, un ancien funambule, elle a fondé l’école de cirque «Zip Zap Circus School». Le cirque est plus qu’une école. C’est un foyer pour de nombreux enfants et de jeunes issus des townships.

Que ce soit sur le trapèze, la corde raide ou avec des cerceaux, les enfants apprennent à développer leurs propres capacités et à agir en équipe. «Lorsqu’ils sont sur scène sous les applaudissements, ils reprennent confiance en eux», explique Laurence Estève. C’est d’autant plus important car nombreux d’entre eux viennent de milieux difficiles. Certains ont perdu leurs parents, d’autres ont été maltraités ou sont en échec scolaire.

Grâce à «Zip Zap Circus School», les enfants retrouvent un certain degré de liberté de choix et ont la possibilité d’entamer une grande carrière. L’école de cirque part en effet en tournée dans le monde entier, notamment à la Maison Blanche et pour la Fondation Roger Federer à Zurich. Certains des anciens élèves travaillent maintenant pour des cirques renommés ou pour l’industrie du film. Un parcours qu’il doive en grande partie à Laurence et à Brent, qui par le biais de «Zip Zap Circus School» leur ont donné une nouvelle perspective de vie.

Série de portraits vidéo «Vivre en toute liberté de choix»

En 2018, Swiss Life présentera douze personnes dont la liberté de choix joue un rôle prépondérant dans la vie. Les personnes présentées ont été proposées par des collaborateurs du groupe Swiss Life. Car la liberté de choix est au centre des préoccupations de Swiss Life. La vie prend pour chacun des chemins différents et parfois sinueux. Mais lorsqu’il s’agit de protection financière et de couverture des risques, les besoins et les exigences sont très semblables. Avec nos offres et nos solutions, nous aidons les gens à façonner leur vie en toute liberté de choix. C’est ce qui a constitué la base de notre succès au cours des 160 dernières années, et ce qui sera le fondement de notre avenir entrepreneurial.

×